icon_boxicon_clockicon_facebookicon_google-plusicon_label-checkicon_optionicon_pinteresticon_pricesicon_searchicon_shippingicon_twitterillus_bankwireillus_CBillus_chequelogo_paypallogo_ukoo

Étiquetage énergétique simplifié par l'UE

Publié le : 21/03/2019 12:02:33
Catégories : Actualités

La Commission européenne a annoncé que le 1 mars 2021, les nouvelles étiquettes-énergie feront leur apparition. Ces étiquettes simplifiées permettront aux consommateurs de mieux évaluer les performances énergétiques des appareils électro-ménagers qu'ils achetent et ainsi leur permettre de faire un choix avisé. 

Le système actuel, datant de 1995, fonctionne sur une évaluation de la consommation énergétique allant de A à G. Très vite, le lobby des fabricants d'appareillage s'est mis à utiliser une autre formulation qui est celle que la plupart des consommateurs connaissent et maîtrisent à savoir les fameux « A+, A++, A+++ ». Cette technique a créée de la confusion chez le consommateur, qui d'après une étude allemande, pense que la note A+ correspond au meilleur score d'efficacité énergétique. La Commission a pris conscience de ce problème et a décidé de revenir à l'ancien système afin de protéger les consommateurs. Cependant cela ne concerne que les lave-vaisselle, machines à laver, sèche-linge, les réfrigérateurs, luminaires et écrans, en tout cas pour 2021. 

Monique Goyens, directrice du Bureau européen des consommateurs (BEUC) a déclaré : « Il était temps de réformer les labels énergétiques, car ceux existants induisent les consommateurs en erreur en leur faisant croire que leur frigo ou machine à laver consomme moins d’énergie qu’en réalité ».

Plus encore, la Commission a souligné que le problème ne venait pas seulement de la confusion créée par les deux systèmes, mais également du fait que beaucoup de produits sont toujours mal étiquetés, ce qui ferait gaspiller pas loin de 10% de leur facture énergétique aux citoyens. Selon la Commission, l'économie que ce retour au système A-G créera correspond à plus ou moins 38 TWh par an d'ici à 2030 (ou l'équivalent de la consommation électrique de la Hongrie). 

03 88 49 18 89
ORDER@EUROPROCESS.FR

Source : Observatoire européen de la Transition

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire